VOTRE GUIDE PRATIQUE SUR LA REGION DES POUILLES!

Commençons par le commencement! La fabuleuse région des Pouilles se situe dans le talon de la botte, en Italie. Hors saison [comme la nôtre – février/ mars], la région est dépouillée de ses touristes! Parfait pour découvrir pleinement une destination!

Quel itinéraire faut-il établir pour un voyage d’une semaine? Quel budget faut-il prévoir? Vous trouverez dans cet article, des conseils et des adresses pour préparer votre voyage!


La première question que nous nous sommes posés lorsque nous avons sélectionné cette destination a été : comment allons-nous nous déplacer une fois arrivée à Naples?

Nous pensions à la voiture mais ce n’était sans compté l’œil avisé de P. [mon homme]. Après plusieurs recherches internet, il a constaté que de nombreux touristes avaient eu des mésaventures avec les loueurs. Nous avons donc opté pour le car et les trains régionaux (très fiables).


ITINERAIRE

Lyon/ Naples avec Easy Jet. 1h30 de vol. 48€ A/R par personne.

Arrivées sur Naples, direction la gare [stazione centrale] avec la navette de l’aéroport (5€ par personne pour environ 20 minutes de trajet).

JOUR 1 : NAPLES – BARI :

Depuis la gare routière de Naples (derrière la gare ferroviaire), départ pour Bari avec Flixbus. Trajet de 3h20 (260 km). 9.90€ par personne.

JOUR 2 : BARI – MONOPOLI :

Trajet de 35 minutes (50 km) avec Trenitalia. 3.20€ par personne.

MONOPOLI – POLIGNANO A MARE :

Trajet de 5 minutes (8 km) avec Trenitalia. 1.10€ par personne.

POLIGNANO A MARE – BARI :

Trajet de 30 minutes (42 km) avec Trenitalia. 2.50€ par personne.

JOUR 3 : BARI – OSTUNI :

Trajet de 50 minutes (80 km) en train. 2.80€ par personne.

OSTUNI – LECCE :

Trajet de 55 minutes (75 km) en train. 2.80€ par personne.

JOUR 4 : LECCE.


ADRESSES

Maintenant que vous avez plus ou moins l’itinéraire en tête. Vous trouverez dans cette partie une sélection de adresses adorables.

_ BARIOù manger? :

  • Le Gran Caffe, pour manger sur le pouce des bons produits italiens dans un cadre épuré.

Gran Caffe – Corso Cavour 121, 70120 Bari. 

  • La Uascezze, pour le dîner. Cet taverne se situe dans le centre historique de Bari. La carte du restaurant est assez dense. Nous avons donc fait confiance aux patrons [des antipastis de la région : mozzarella di bufula et charcuterie]. Les produits sont de qualité et les patrons de bons conseils. Réservez!

La Uascezze – Vico Sant’Agostino 2/3 | Vico Corsioli 2 | Borgo Antico, 70122 Bari.

4

 

  • Mastro Ciccio, un fast food italien avec de très bons produits. Des burgers avec du pain à foccacia, des salades et des petites choses typiquement italiennes! Une très bonne adresse pour reprendre des forces. Les prix sont minuscules.

Mastro Ciccio – Corso V. Emanuele 15, 70122 Bari. 

 

_ LECCE : Où dormir? :

  • Palazzo Massari : Deux nuits dans ce fabuleux B&B! Une chambre, que dis-je, une véritable suite, d’environ 40 m², joliment décorée avec un roof top privatif! La cerise sur le gâteau, le petit-déjeuner était parfait (varié et complet). Et, que dire de l’hôte, Emma : un vrai rayon de soleil! En plus, le Palazzo Massari B&B est idéalement situé entre la gare (deux minutes à pied) et le centre historique (trois minutes). Vous l’aurez compris! Allez-y les yeux fermés!

    Deux nuits avec petit-déjeuner [hors saison] : 81.00€.

 Via Oronzo Quarta, 18 – 73100 Lecce 

_ LECCE : Où manger? :

  •  Mastro dans le centre historique de Lecce. Avec ma moitié, nous avons passé un merveilleux moment! Dans un cadre sobre, nous avons partagé des assiettes de charcuterie et fromages de pays. Excellents produits.

Via Libertini, 56 – 73100 Lecce 

  • Nonna Tetti, une adresse donnée par Emma [rappelez-vous, notre fabuleuse hôte B&B!] Les assiettes ont beaucoup de goût. Nous avons dégusté un plat de fettuccine (variété de pâtes) au pois chiche et un, de viande (agneau). Une cuisine typique sans fioritures.

    Piazetta Regina Maria, 17 – 73100 Lecce 

  • Pizza&Co propose des pizzas à la part! Il y a énormément de choix et les pizzas sont bonnes [très!] La pizzéria est très prisée par les locaux! Le patron est adorable et le service impeccable! L’endroit petit ne permet pas à tout le monde de manger à l’intérieur, nous avons profité d’un temps clair pour les déguster sur les marches de l’église qui se trouve à proximité!

Via Libertini, 39/a – 73100 Lecce 

28796169_889172841252368_1105284218440646656_o

UN ITINERAIRE A BÂLE

En ce premier jour de mai, découverte de Bâle [Basel – en suisse allemand] avec la sœur !=). Elle est une ville captivante tant par son côté traditionnel que moderne. Malgré la grisaille du jour, je suis littéralement tombée sous le charme de la vieille ville et de ses petites maisons aux couleurs pastel !=) L’art et la culture font également la richesse de Bâle. La ville compte plus de 40 musées ! Lire la suite

ROME

Un clic sur le site internet de Ryanair (par curiosité) et nous voilà parti pour Rome dix jours plus tard! Deux billets A/R Marseille (MP2) – Rome Fiumicino pour 80€! Vous auriez aussi craqué, n’est-ce-pas?

Découvrez notre escapade de 4 jours dans la capitale romaine!

Lire la suite

LA BRETAGNE EN 15 LIEUX …


La Bretagne


 

LA PRESQU’ÎLE DE QUIBERON ET SA CÔTE SAUVAGE

La presqu’île de Quiberon offre une variété de paysages [des plages de sable fin, des falaises déchiquetées par l’océan, des rochers bruns, une eau bleu océan, des galets vert émeraude etc.] et un patrimoine bâti parsemé sur la presqu’île [les ruines de la maison des douaniers et le château Turpault].

Du Fort de Penthièvre [Saint-Pierre-Quiberon] en passant par la pointe du Percho [où se situe le site de la maison des douaniers], en longeant la côte sauvage, au château Turpault [commune de Quiberon], cette randonnée pédestre de neuf petits kilomètres [soit 2h00 de marche] est remarquable en raison de l’environnement éclectique de la presqu’île. [♥]

19118

UN APÉRO BOBO SUR LA PRESQU’ÎLE DE QUIBERON

Sur la route de Quiberon, une enseigne floquée d’un perroquet design vous interpelle? Arrêtez-vous! Bienvenue chez Zéphyr, la brasserie de la presqu’île de Quiberon, un endroit friendly tenu par deux potes passionnés de maltage! Trois bières sont proposées à la dégustation (blonde, brune et ambrée). Commandez celle(s) de votre choix avec une chorizette et installez-vous sur la terrasse pour un moment de détente absolu!

Prix : 3,50€/ bouteille de 50cl _ site : http://www.zephyr-biere.com/

LA PRESQU’ÎLE DE CROZON [♥]

La presqu’île de Crozon au cœur du Finistère et du Parc Naturel Régional d’Armorique offre un patrimoine paysager remarquable. La randonnée du GR 34 permet d’appréhender la richesse naturelle de ce territoire.

La variété des couleurs, le volume des falaises et [l’écume dispersée ici et là] font de la presqu’île de Crozon une place incontournable du territoire breton.

Au cours de votre randonnée, vous pourrez apercevoir le Fort des capucins situé sur un rocher [rattaché au «continent» par un pont]. Prévoyez de déjeuner dans une crique pour profiter du calme environnant.

Une fois la randonnée terminée, nous sommes allés à l’extrême pointe du Finistère à Camaret-sur-Mer chez «Mémé Germaine», restaurant de spécialités bretonnes. Le cadre est idyllique. La terrasse est sur un promontoire avec une vue imprenable sur le coucher du soleil→ Pensez à réserver

Prix : Une trentaine d’euros.

Où ? : Plage du Veryac’h _ Pointe de Pen Hir _ 29570 Camaret-sur-Mer.

 

4IMG_4485

LA PÊCHE A PIED, LE LOISIR BRETON PAR EXCELLENCE

Lorsque la marée est basse, munissez-vous d’un saut et d’un râteau pour ratisser le sable. [si vous n’avez rien de tout ça dans vos valises, un simple sac plastique fera l’affaire!]

La pêche aux coques, une activité conviviale pour toute la famille.

123

LES GALETTES SAUCISSES DE YANNICK ET BABACAR (CAMION ROUGE)

«Yannick et Babacar» [crêperie ambulante] propose les meilleures galettes saucisses! [♥] L’esprit de la  «guinguette» est présent. La grand-mère et la petite-fille assurent le show et offrent des produits de qualité. Elles ne lésinent pas sur les quantités et proposent ainsi des galettes avec un rapport qualité/ prix imbattable.

Prix : 3€80 la galette saucisse avec cidre à volonté.

Où ? : Marché de Carnac le mercredi et le dimanche.

LE DOMAINE DE DIHAN, UNE NUIT INSOLITE …

Envie de découvrir les hébergements atypiques? C’est parfait, la Bretagne en regorge! Nous, nous avons jeté notre dévolu sur le domaine de Dihan [à 10 minutes de Carnac] qui propose le temps d’une nuit ou d’un week-end, une cabane perchée, une yourte, une tente bulle, un Lov’nid ou une roulotte tzigane dans un environnement bucolique.

Pour nous, ce fut une nuit hors du temps dans la roulotte tzigane [♥]. À 9h00, notre petit-déjeuner sous forme de panier gourmand (pain, viennoiseries, confitures, jus de pomme Bio et boissons chaudes) a été déposé au pied de notre roulotte [un vrai luxe].

Le domaine de Dihan est un lieu fabuleux [à découvrir]. L’accueil est chaleureux et les prestations de qualité.

Astuce : Réservation conseillée.

Prix : nuit roulotte + petits-déjeuner : 110€ _ site : http://www.dihan-evasion.org/

7

LE PLAISIR DE SAINT-BRIEUC, L’AIR DU TEMPS …

Arrêtez-vous  à L’air du tempsrestaurant semi-gastronomique. L’établissement est intimiste, le personnel est professionnel et quant à la carte, elle est sublime. Les plats sont exécutés à la perfection par la Chef et sublimés par une carte des vins de qualité.

La carte change en fonction des saisons. Toutefois, on vous recommande, en entrée : le Foie gras de canard poêlé, chutney abricots et abricots frais ou le Tartare de cabillaud , coulis de betterave, vinaigre de framboises/ en plat : la Cocotte de pavé de cabillaud, moules de bouchot et risotto blé noir ou la Cocotte de filet mignon de porc, coco de Paimpol et chorizo bellota.

Astuce : Réservation conseillée. L’établissement est très prisé des locaux _ site : http://www.airdutemps.fr/

LE FESTIVAL INTERCELTIQUE DE LORIENT

Le festival interceltique de Lorient est une référence. Il dure dix jours. Chaque année, un pays aux racines celtiques est à l’honneur. Cette année ce fut l’année de l’Australie [2016]. Découvrez le pays à travers de nombreux stands de goodies, de scènes gratuites et de scènes payantes (accès avec le Badge de Soutien (5€)). C’est un lieu incontournable de la musique celtique, la bière est omniprésente et l’ambiance est dingue!

LE MONT SAINT MICHEL

[On sait] [vous allez nous dire que le Mont Saint Michel ne fait pas parti de la Bretagne, c’est vrai et vous avez totalement raison mais c’est à côté, alors on a sauté sur l’occasion.] C’est un lieu remarquable classé au Patrimoine Mondial de l’Humanité.

Voir le Mont Saint Michel (pour la première fois) se dresser au loin sur son îlot rocheux est magique. Après l’avoir mitraillé sous tous les angles, enfoncez-vous dans la cité, découvrez les innombrables échoppes de souvenirs, l’omelette de la Mère Poulard à 39€ (vous ne rêvez pas mais, ici, on ne rigole pas avec la Mère Poulard, une institution depuis plus de 70 ans.) et son abbaye.

Engouffrez-vous dans l’antre de l’abbaye et délectez-vous de la vue [♥].

Le Mont Saint Michel est l’un des dix sites les plus visités de France, il y a donc du monde (beaucoup de monde!).

Petit coup de gueule : Le prix exorbitant du parking.

234

LE FESTIVAL DES FILETS BLEUS

La ville de Concarneau accueille chaque année à la mi-août le festival des filets bleus qui se déroule sur trois jours (vendredi, samedi et dimanche). La programmation est éclectique aux accents bretons. Nous avons eu la chance de voir Le Bagad de Vannes [révélé au grand public par l’émission «Mon incroyable talent»].

24

LA TABLE CONVIVIALE, LA PETITE ADDITION

De visite à un pote dans la ville de Plouhinec (à quelques kilomètres de Lorient), nous poursuivons notre cure bretonne dans une petite crêperie familiale. L’accueil est chaleureux, la carte alléchante, les galettes/crêpes de qualité et les prix très raisonnables. [«complète», «andouille de Guéméné», «beurre-sucre», «caramel beurre salée» et du cidre pour une petite addition!]

Prix : 13€ pour deux.

Où ? : 18 route de Magouer _ 56680 Plouhinec.

IMG_4299

ROSCOFF, LA CITÉ DE CARACTÈRE

Situé dans la Baie de Morlaix, dans le Finistère, Roscoff est une cité de caractère avec son architecture typique, son église, ses ruelles fleuries et son air iodé. Flânez et profitez de cette atmosphère typiquement bretonne [♥].

6

IMG_4682

LES MÉGALITHES DE CARNAC

Perso, les mégalithes me subjuguent [Alex] depuis des années. Leurs symboliques, leurs caractères différents [alors il est vrai qu’à Carnac, j’étais dans mon élément]. Il faut dire aussi que les alignements de Carnac sont remarquables. Toutefois, je peux comprendre que pour certains ce ne sont que des pierres alignées et vous ne voyez pas l’intérêt de perdre une demi journée à voir des cailloux. Mais, pour les passionnés, c’est un passage obligatoire.

2627

LA CÔTE DE GRANIT ROSE

Pour découvrir cette merveille de la nature, direction Ploumanac’h dans les Côtes d’Armor. Des imposants amas de pierre sont disposés de manière chaotique sur les plages. Les couleurs sont surprenantes et sa couverture rose ressort davantage au moment du coucher du soleil.

121113

DINARD, LE DEAUVILLE BRETON!

Dinard, la petite terre huppée de Bretagne! Les hôtels particuliers, les boutiques de luxe, les centres de thalassothérapie et les restaurants gastronomiques se succèdent sur l’artère principale et sur les hauteurs de la ville. La promenade près des falaises offre un très beau panorama.

22


♥ Si, vous avez aimé l’article, n’hésitez pas à me laisser un commentaire. Merci et à bientôt!

Alexandra ♥


 

L’ANDALOUSIE – UN VOYAGE GOURMAND …

Pour vous, voyage rime avec découverte culinaire ! L’Andalousie est la destination qu’il vous faut ! Parce que je suis andalouse par ma mère et une gourmande addict, je vous entraîne dans un récit tant revigorant pour les papilles que calorique !

Et, oui la cuisine espagnole n’est pas franchement connue pour sa légèreté ! Des Tapas en passant par la paëlla, découvrez ces plats qui sentent bon le soleil !

Les Tapas, amuse-gueules typiques, qu’on déguste autour d’une bière Cruzcampo, un Tinto de verano  (boisson alcoolisée à base de vin rouge, de limonade et de zeste de citron) ou une sangria, raviront vos soirées ! Commandez-en plusieurs ! 

 

La Tortilla de patata  : un classique des bars à tapas andalous (et de l’Espagne en général !). Il s’agit d’une omelette de pommes de terre et d’oignons servie en part ou dans du pain

Los Caracoles  : ce sont des petits escargots servis dans une sauce piquante. Une tuerie ! Mon petit péché-mignon de là-bas ! Goûtez ceux du Bar Los Caracoles, Calle Ancla à Mazagon sur la Costa de la Luz.

Los Montaditos  : ce sont des petits sandwichs fourrés. Il existe mille et une recettes. Mes préférés, celui à la crème de chorizo et celui à l’aioli et à la crevette. Le simple fait d’y penser, j’en ai l’eau à la bouche.

Los Albondigas  : des petites boulettes de viande hachée mélangées avec des œufs, de l’ail et de la chapelure servies dans des petits ramequins en terre cuite.

Las Croquetas  : qu’elles soient au jambon (jamon), au fromage (queso) ou à la morue (bacalao) , elles raviront vos papilles ! Le principal c’est que la béchamel soit onctueuse. Pour dire vrai, j’en ai mangé des tonnes et les meilleurs incontestablement, ce sont celles de ma grand-mère Manuela.

Los Rabos de toro  : tapas typiques de Cordoue. Découverte de cette année, à déguster sans modération.

– Et, n’oubliez pas de vous partager un plato de Chocos fritos  : de la seiche frite.

Les Tapas vous pouvez les manger à l’unité, en media racion  (pour se faire plaisir un peu plus longtemps !), en racion  (pour se faire plaisir plus longtemps !) ou le plato combinado  (pour goûter à (presque) tout!).

Et, pour profiter de ces Tapas, n’hésitez pas à aller de bar en bar pour découvrir la spécialité de chacun!

 Des spécialités sur lesquelles il faut absolument que vous jetiez votre dévolu lors de votre passage en Andalousie ! Ce sont des plats, des aliments qui subjuguent mon palet depuis l’enfance!

El Serranito : une tuerie ! je n’ai pas d’autres mots pour qualifier ce sandwich typique à base de lomo  (porc ibérique), jambon serrano, poivrons, tomates et d’omelette accompagné de frites! Plus calorique tu meurs ! Mais, c’est terriblement délicieux!

Las Coquinas al ajillo :  spécialité de Huelva d’où est native ma maman. Il s’agit de coquillages à l’ail servis souvent en entrée. Pensez à saucer! Un délice, croyez-moi!

La Paëlla  : l’incontournable, la classique mais s’il vous plaît aux fruits de mer!

El Cuerpo  : le corps du crabe dont la chaire est gourmande et pleine de goût.

El Puchero  : une soupe à base de vermicelles ou de riz, de légumes et de viande de porc. Un potage que je déguste depuis ma plus tendre enfance et, dont je ne me lasse pas tant ce plat renferme une explosion de saveurs!

La Empanadilla de atun : une tourte au thon, tomates, oignons. Une recette que j’affectionne particulièrement et que je vous conseille vivement!

Bon appétit !

 

CORDOUE, LA TYPIQUE – LE CHARME DE L’ANDALOUSIE


En ce 15 août (Assomption), la ville est en fête ! Dans le quartier juif (el Barrio de la Juderia), une procession de la Vierge Marie a lieu. Les chants résonnent dans les entrailles de la ville. Les locaux sont sur leur trente et un. Certain d’entre eux sont en costume traditionnel andalou et certaines d’entre elles ont leurs cheveux noirs habillés de la fleur caractéristique de la région.

S-U-B-L-I-M-E

À 22h, soirée andalouse à proximité des remparts : caseta (« guinguette » éphémère), tapas, cerveza et flamenco). Une soirée locale loin de l’attrape touriste !

Le lendemain matin, petit-déjeuner dans un patio de la vieille ville. Cordoue regorge de nombreux patios plus colorés et fleuris les uns que les autres. Ils sont même classés au patrimoine culturel immatériel de l’humanité depuis 2012 !

img_7872img_7865

El Museo Municipal de Arte Taurino, Plaza de las Bulas. Le patio est enchanteur et la scénographie particulièrement réussie. Musée attrayant pour les passionnés de corridas ou simplement pour ceux qui veulent s’intéresser le temps d’une visite à la culture taurine. Entrée tarif plein : 4€. Étudiant, moins de 26 ans : 2€.

Petit point négatif :  pour les non hispanophones, la visite est intégralement en espagnol.

img_7859

La Sinagoga, Calle de los Judios 20 (synagogue) se situe à quelques mètres de là. Entrée gratuite. Visite express tant le site est minuscule. Toutefois, c’est un lieu plein de charme, de style mudéjar. Passez-y !

Attirés par le patio del Restaurante El Toreo, Calle Velázquez Bosco 17, nous décidons d’y entrer pour goûter à la spécialité locale :

LAS CROQUETAS DE RABO DE TORO

La Mezquita, la mosquée-cathédrale. L’entrée est à 8€. Nous y sommes allés à l’ouverture à 15h mais, vous pouvez également la visiter gratuitement le matin au moment de l’office. Elle est majestueuse, l’art mudéjar est omniprésent. Les couleurs, la lumière et les sculptures sont incroyables !  ❤

1img_7908img_7909

En bref : Cordoue est une pépite à découvrir ! Et, surtout, prenez le temps de vivre à l’andalouse !

SARAGOSSE, LA BEAUTE ESPAGNOLE MECONNUE

Zaragoza est notre coup cœur de notre RoadTrip Barcelone – Saragosse – Saint Sébastien!

Capitale de la province d’Aragon, elle se situe à 315 km soit à 3h de Barcelone. Arrivés à destination, les valises déposées à l’hôtel, direction les ruelles du centre-ville pour  la tournée des bars à tapas. Une véritable institution! Entre assiettes de jambon et de fromages de pays, tortilla, beignets de morue (bacalao), croquettes de jambon (croquetas) arrosées de sangria et de cerveza, la soirée fut parfaite!

img_024561

Puis, baladez-vous au clair de lune pour découvrir la ville autrement aux grès des lumières des réverbères!

R-O-M-A-N-T-I-Q-U-E

img_0277IMG_0279img_0290

Le matin venu, affamés, nous jetons notre dévolu sur le Gran Café, Calle de Alfonso I,  au cœur du quartier historique, pour dévorer Churros con chocolate, Bocadillos de tortilla et Chocolate con leche!

Requinqués et attirés par la majestueuse Basilique Nuestra Senora del Pilar, nous nous pressons d’un pas décidé vers ce joyau de l’art baroque. Tant l’extérieur que l’intérieur est incroyable! Nous en sommes restés béat!

img_0303

Nous vous conseillons également, el museo del Foro de Caesaraugusta, le musée d’archéologie. C’est un musée interactif, ludique et moderne alors, si vous avez un peu de temps, allez-y!

img_0380

Deux heures avant notre départ pour Saint-Sébastien, petit pique-nique improvisé dans le parc du palais de l’Aljaferia.

En quelques mots : Une ville, loin du tourisme de masse et de « l’agressivité » des professionnels du tourisme! Nous y sommes restés moins de 24h et nous en sommes littéralement tombés amoureux!

WEEK-END A GÊNES, LES INCONTOURNABLES

Notre départ se fait de la gare Marseille Saint-Charles avec le Tgv low cost Thello  (prix A/R : 50€). Ce Tgv franco-italien prend son départ à Paris gare de Lyon direction le sud de la France pour se rendre jusqu’à Milan, son terminus. Pour les impatient(e)s s’abstenir!  5h30 de voyage pour parcourir 400 km! Lire la suite